Petit bilan annuel

C’est bizarre, la vie, parfois : depuis que j’ai créé ce blog, je n’ai jamais autant parlé d’Aura, alors qu’elle, de son côté, m’a largement laissée tranquille cette année !

Enfin, je parle de l’année scolaire ; parce qu’avant de déménager à la fin de l’été dernier, c’était crise sur crise ! Au moins une visite par semaine. Et après le déménagement, hop ! Aura a disparu dans un claquement de doigts, comme par magie…

A peine 2 crises pour toute une année scolaire… C’est incroyablement, agréablement, formidablement PEU !!!

La première m’a surprise en novembre, alors que je me recueillais sur la tombe de ma belle-mère, trois jours après ses funérailles. De douloureux moments sur lesquels je ne souhaite pas m’étaler ici, mais que je tiens malgré tout à mentionner parce que c’est vraiment la toute première fois que j’ai pu relier une crise avec un évènement émotionnel intense dans ma vie.

La seconde m’a prise de cours au volant et en valait bien 10 à elle toute seule (jugez plutôt) ! C’est elle qui m’a poussée à créer ce blog, une idée qui ne m’avait jamais effleurée auparavant. J’étais occupée par un tout autre blog qui me trottait dans la tête. Je peinais un peu sur la mise en place : choix du thème, du nom, des catégories… Mais après cette crise double, particulièrement virulente, j’ai eu envie de lire des témoignages ; de voir si d’autres que moi avaient expérimenté ce genre de crise dédoublée. J’aurais bien voulu me rassurer, vérifier que ça arrivait aussi aux autres… Mais rien ! Je n’ai rien trouvé. Je sais maintenant que si j’avais cherché migraine ophtalmique au lieu de migraine avec aura, j’aurais peut-être eu plus de chance, puisque ce terme semble plus usité en français. Mais bon…

Ça m’a pris comme ça : exactement comme une crise ! En un clin d’œil, le blog a été fin prêt ! Tout s’est agencé très facilement. Tout semblait aller de soi, à croire que les mots pour parler d’Aura n’attendaient que ce blog pour se déverser sur mon clavier ! Et comme j’étais au ralenti, couchée et encore douloureuse, j’ai tout choisi en fonction d’Aura : un fond blanc reposant, un thème simple, sans tralalas, sans effets d’optique gênants, une image que je ne pouvais même pas regarder le jour où je l’ai choisie comme en-tête, tant elle me rappelait mes crises de jeunesse

Voilà pour ce petit bilan : 2 crises pour toute 1 année scolaire ; 1 blog à la clé…

Publicités

2 réflexions sur “Petit bilan annuel

  1. Très intéressant! Tu n’as pas à me répondre, puisque ce que je vais te « citer » ici peut être un peu personnel, et je n’ai pas besoin de savoir ta réponse, mais que tu y réfléchisse et en prenne conscience.

    Pense à quand tu as tes crises, est-ce que tu as de la difficulté avec certaine situations qui se présente dans la vie, genre des situations où tu dois prendre des décisions mais que tu ne sais pas quoi faire, ce qui cause de l’angoisse et de la frustration? Un changement dans ton rythme de vie? Quand tu penses trop à ces situations, ta tête devient comme un « presto » surchauffe et aïe aîe aïe ça fait bobo parce qu’il est difficile de trouver une solution ou attitude à adopter, il y a trop de pression, Y a-t-il des émotions refoulées, ou des situations que tu veux oublier?

    La migraine s’associe à une prise de conscience, c’est une façon que ton corps utilise pour te dire « Hey toi, j’ai quelque chose à te dire, tu dois m’écouter, sinon Oh lala tu vas souffrir! ».

    Afin de faire passer les migraines en général, il faut regarder la réalité en pleine face, et être plus flexible envers moi même pour se sentir plus léger. Peut-être qu’en bloggant ici à propos de tes migraines, ça te permettait de « ventiler » donc de libérer tes pensées et de faire diminuer la pression. En tous les cas, j’espère que la prochaine année scolaire sera aussi bonne pour toi!! 🙂

    À bientôt!

    Mieleekkii 🙂

    • Bonjour Mieleekkii et bienvenue ici !

      Vaste sujet que les causes de la migraine « AA » (avec aura) !
      Je dois dire que cette période de crises hebdomadaires que j’évoque dans le post a complètement bouleversé mes certitudes sur le sujet, puisque jusque là, je pouvais TOUJOURS rattacher mes « pics » de crises à des modifications HORMONALES. Je n’aurais jamais imaginé que (certaines de) mes crises puissent avoir une cause psychologique (une dépression, on l’aura compris). Et j’avoue que j’ai encore du mal à y croire ! D’autant que c’est loin d’être systématique (ce n’est pas du tout « un stress = une crise », ce serait bien trop simple, n’est-ce pas, Aura ?!).
      Mon père, lui, migraineux « AA » également, attribue les siennes depuis des années à des DENTS « incluses » – c’est-à-dire inversées – qu’il a fait extraire il y a plus de vingt ans : il n’a plus eu une seule crise depuis !!! Mais de là à dire que TOUTES les crises de TOUS les migraineux sont imputables à des dents incluses…

      Je pense qu’il existe un terrain – clairement génétique – mais que les facteurs déclencheurs peuvent être extrêmement variables d’une migraineux à un autre ; d’une période de la vie à une autre ; d’une crise à une autre… Et force est de constater que parfois, les crises n’ont PAS d’explication…

      Mais je crois que je t’ai répondu un petit peu à côté de la plaque !!! J’espère que tu ne m’en voudras pas…

      A bientôt

Aura passe sans laisser de traces - ne soyez pas comme elle !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s